Vous chercher à vendre votre appartement à Paris (ou en Île-de-France) mais ne souhaitez pas consacrer un budget trop élevé aux commissions d’agence ? Une formule sans commission, au forfait, peut s’avérer un bon compromis pour votre vente, comme l’explique Michael, agent immobilier à Paris. 

La vente avec ou sans commission : quelles différences ?

La vente dite “traditionnelle” d’un bien immobilier se définit par le taux de commission que vous demandera votre agence immobilière : « les agences pratiquent des taux de commission de plus en plus bas, parfois en dessous de 1%, et s’occupent de A à Z de votre vente : organisation et gestion des visites, rédaction de votre annonce, mise en ligne, négociation, etc. », explique Michael La Rocca, agent à Paris. « Mais cela représente tout de même un budget : pour un appartement à 300 000€, comptez au minimum 4 à 5 000 euros (ce qui représente une commission aux alentours des 1,5%, ndlr) pour l’ensemble des prestations d’accompagnement. Néanmoins, vous ne vous occupez de rien et votre appartement sera généralement vendu à un bon prix. »

A l’inverse, la vente sans commission vous engage dans le processus de vente : « avec un système de forfait fixe, moins onéreux que la commission d’agence, votre agent vous “délègue” une partie de son travail, même s’il reste impliqué dans le processus de vente. C’est une formule idéale si vous souhaitez économiser sur vos frais d’agence et garder la main sur votre vente, notamment au niveau des visites. »

Vendre sans commission : fonctionnement et avantages

La vente sans commission repose donc sur la prise en charge, de votre part, de certains aspects du processus de vente : « les visites sont à votre charge : accueil et réception des potentiels acheteurs, visite de l’appartement et des parties communes, éventuellement du quartier. Cela suppose que vous libériez du temps pour des créneaux réguliers. », explique Michael. L’organisation des visites (qui consiste à fixer les horaires de ces dernières, prendre contact avec les acquéreurs potentiels, leur indiquer l’adresse du bien, etc.) ne reste pas nécessairement à votre charge : « l’avantage du forfait fixe est qu’il s’adapte à vos besoins : l’agence peut s’occuper d’organiser les visites et vous alerter de de ces dernières par SMS. La vente sans commission est complètement modulable, selon vos contraintes. ».

Il en est de même pour la phase critique de négociation ou encore des démarches avec le notaire : « l’agent immobilier vous propose, avant la mise en vente, une petite formation (un “coaching immobilier”, ndlr) pour vous expliquer l’ensemble du processus. Et votre interlocuteur à l’agence reste disponible par téléphone pour toute question. Il se rend encore plus disponible et vous rencontre de nouveau lors des périodes importantes que sont la négociation et la conclusion de vente chez le notaire. Vous êtes en permanence accompagné, au contraire d’une vente de particulier à particulier où vous devez réaliser l’ensemble des démarches par vous-même. ».

Un compromis idéal donc, si vous souhaitez profiter des prestations indispensables d’une agence sans en subir les coûts liés aux démarches chronophages : « avec la vente sans commission l’agence ne s’occupe pas de vos visites mais vous fait profiter de son expertise : photos HD de votre bien, rédaction de l’annonce, mise en ligne sur des réseaux professionnels, accès à son réseau de prestataires moins chers (pour vos diagnostics, par exemple), conseils… ». De quoi vous donner envie de vous improviser agent immobilier et de gérer vos visites, pour économiser plusieurs milliers d’euros !