Toujours très prisé par les familles et les primo-accédants, le 20e arrondissement de Paris connait un succès qui ne dément pas depuis plus de deux ans. De quoi faire réfléchir les vendeurs de biens immobiliers ? Cela dépendra de la conjoncture économique, explique William Boukobza, de l’Immobilier sur Mesure. 

Le 20e arrondissement : un quartier très prisé

Assez suiveur des tendances immobilières parisiennes jusqu’en 2016, le 20e arrondissement connaît désormais un bel essor. Très demandé par les acquéreurs, notamment les primo-accédants et les jeunes familles, le quartier voit ses prix fortement augmenter depuis 2016. Un succès mérité, puisque le quartier offre de belles perspectives de vie : infrastructures en nette amélioration, commerces qui se développent, espaces verts nombreux et transports en commun accessibles. De quoi motiver également les vendeurs, qui peuvent espérer surfer sur cette belle vague en vendant leur bien au meilleur prix.

Des prix à la baisse prochainement ?

William, agent immobilier à ParisSelon William, agent immobilier opérant régulièrement dans le quartier, les prix pourraient toutefois cesser de grimper : « sous la menace de taux d’intérêts qui finiraient finalement par remonter, ou en cas de récession économique, même faible, les tendances pourraient s’inverser et les prix stagner. Néanmoins, il est probable qu’une tendance baissière ne s’observe qu’en cas de réelle crise, comme ce fut le cas en 2008. ». C’est à cette seule période en effet que les prix de l’immobilier avaient réellement baissé, avant une correction dès la fin 2009. « Néanmoins, les prix ont flambé en l’espace de 10 ans (+65%, ndlr*) et le scénario d’une stagnation reste possible. Tout cela dépendra de la conjoncture économique. », conclut William.

* Source : https://www.meilleursagents.com/prix-immobilier/paris-20eme-arrondissement-75020/